SOLIDARITE RESF47

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 30 septembre 2015

- article SO du 30-09-15

Lire la suite...

mardi 29 septembre 2015

- Collectif: dernieres nouvelles

Lire la suite...

lundi 28 septembre 2015

- Table ronde du 28/09/15 RADIO ESPOIR

 cliquez ici pour écouter l'emission

Lire la suite...

dimanche 20 septembre 2015

- Creation du Collectif "Accueil des Réfugiés 47"


CR_creation_collectif_Refugies_18-09-2015.pdf

Lire la suite...

vendredi 18 septembre 2015

- le Préfet du L&G réuni certaines associations

presents_a_reunion_du_prefet_le_24-09-15.pdf

Contrairement à tout attente, LA CIMADE ainsi que RESF47, n'ont pas été conviés à cette réunion encore moins le collectif.

Ces deux associations sont les seules du département à accompagner les migrants dans leurs démarches administratives auprès de la préfecture !!! et à les orienter vers les bonnes portes pour faciliter leur séjour en Lot et Garonne.

Lire la suite...

jeudi 17 septembre 2015

- Un peu de mémoire

Lire la suite...

lundi 2 janvier 2012

- 09 février réunion publique sur LGV

Réunion Publique dinformation sur laménagement de la ligne existante Bordeaux-Toulouse

 

Jeudi  9 février à 20h

à la salle des fêtes de Landiras

 

Une étude indépendante sur laménagement de la ligne existante Bordeaux-Toulouse a été financée par le Conseil Général du Lot-et-Garonne et de nombreuses communes de Gironde, du Lot-et-Garonne et du Tarn-et-Garonne.

 

Les résultats de cette étude viennent d'être rendus publics et prouvent qu'il est possible, en modernisant la voie existante, d'améliorer la desserte locale, la rapidité, la sécurité et la protection sonore des riverains pour un coût équivalent à 1/3 du coût d'une ligne nouvelle !

 

Les co-présidents dALTernative LGV 47, R Girardi et B Faucon-Lambert, nous présenteront les conclusions qui confirment une alternative sérieuse à la LGV et beaucoup plus économe en deniers publics. De plus, cette solution éviterait de délaisser la ligne et les gares existantes et éviterait également la destruction de 2400 hectares d'espaces naturels, forestiers et agricoles.

 

Réunion organisée par le Collectif des élus du Sud-Gironde avec le soutien de la Coordination des associations Vigilance LGV et de la Sepanso

 

Lire la suite...

page 2 de 2 -